La précarité

La précarité

Classé dans : Les problèmes de société | 1

En France, la précarité a changé de visage

L’image du clochard assis sur un banc avec sa bouteille d alcool était le symbole qui a marque notre esprit et notre vision de ce que l’on nommait la « clochardisation ».

Aujourd’hui’ hui que constatons-nous ?

Associations caritatives, gestes d’entraide humains divers,

la pièce à celui qui vous force la main pour vous laver le pare brise.

Hébergements d’hiver en fonction du froid,

Comme si l’on pouvait vivre l’été dans la rue !

De nos jours un sondage exprime que 70% des français ont pour crainte de se retrouver sans toit et donc dans la rue.

La misère dans notre société progresse plus vite que la science

Nous dépensons des milliards pour la conquête de l’espace et diminuons

le budget des associations humanitaires

Nous savons à présent que faute de logement des personnes dorment dehors ou dans leurs voitures après une journée de travail

Oui des gens comme vous et moi qui avons vécu un drame familial sont dans la rue et se battent pour se reconstruire

Manifestement l’état est sourd à ce drame

Il est urgent de repenser à ce problème humain,

  • Légiférer et encadrer cette misère pour lui donner des chances de régresser
  • Créer des logements d’insertion encadres
  • Service contre logement pour ressociabiliser les personnes
  • Offrir des espaces jeux goûter pour les enfants
  • Instaurer un revenu et un accompagnement pour aider et soutenir les plus fragiles en voie de reconstruction

En aval remplir une demande de « réinsertion et éducation économique d’Etat » que l’on pourrait créer.

Engagement de logement contre service

Respect des lieux, propreté, sobriété, civilité, soins médicaux…

humanisme-opinion

Une Réponse

  1. kerlochisabelle

    bonjour mariella isabelle vous êtes déjà en politique vous faite parti des voyants qui vont parti de la politique oui a l’heure d’aujourd’hui il y a trop de misère et sa va être plus dur de se reconstruire il faudra une bonne dose de courage je crois qu’a heure d’aujourd’hui et quand les gens se reconstruise sa se fait pas en 5 minutes sa mais plus de temps pour s’ensortir et toujour pareil il faut de l’argent pour toute chose les gens sont a boutvoila c’est tous pour aujourd’hui

Laissez un commentaire