Reconstruire notre société.

Classé dans : Mon programme pour la France | 0

Mon analyse de notre société:

Notre système politique d’ économie mondiale fonctionne en circuit fermé. Aussi sommes – nous toujours taxés sur le principe de la dîme.
Le début de notre système économique et fiscal date de juillet 1914. Plutôt que de remettre le système en question nous l’avons fait évoluer vers la division entre les riches et les pauvres.
Plus on veut créer de profit et moins nous créons de richesses circulantes. Nous avons figé notre économie sans l’adapter à l évolution ni au progrès des hommes…

Le capitalisme entraine le Dieu Argent dans sa chute.

L’ avalanche des nouvelles technologies prive et jette à la rue des millions d’emplois alors que ces mêmes moyens de communication permettent de limiter les couts. Cette économie profite au consommateur mais échappe au capitalisme qui va bientôt briser cet excessif rendement.
La mondialisation, l’Europe et toute la kyrielle de traités signés depuis les années 60, (comme la PAC en 1962 ou la suppression des droits de douane en 1968) est un non sens qui va accélérer la pauvreté et les crises économiques. La Grèce est le reflet de ce qui se produit actuellement dans quasiment tous les pays d’Europe.

Oui l’Europe est un essai non concluant !

Si l’ on s’interroge sur la loi qui permet de créer une société en France, pour la fermer dès qu’elle fonctionne et la délocaliser en Pologne ou en Inde et cela dans un seul but : sous payer les travailleurs entre 50 et 200 euros par mois, et augmenter les marges, on peut légitimement se demander à quoi sert de créer une entreprise…
A l’inverse en France, si vous rencontrez des difficultés dans votre société, TPE, ou PME, régler vos problèmes vous coûtera beaucoup plus cher.
C’ est bien connu, moins vous avez d’argent et plus vous le payer cher. Ce schéma fait en sorte que vous diminuez les chances de vous en sortir.

Dans notre pays l’égalité des chances est un leurre.
Notre politique est orientée vers un profit impitoyable. Notre politique est dépassée…

Ce n’est pas une réforme de l’écotaxe qui va changer le quotidien des gens. Cette politique nous n’ en voulons plus car nous n ’y croyons plus.
Les élus pour la plupart privilégient leurs intérêts personnels au détriment des nôtres. En fait nous travaillons pour vous Messieurs les élus afin que vous puissiez vous offrir ce que nous n’aurons jamais.

N’oublions pas que VOTER, C’EST DONNER aux ELUS, UN CHEQUE EN BLANC.

humanisme-opinion

Laissez un commentaire